Un été artistique en immersion entre vidéo et musique !

05/10/2020



Au cœur de l’humain se trouve une multitude de ressources, notamment celle de l’écoute et du partage. Des valeurs représentées grâce aux partenaires culturels du Groupe, notamment aux Ateliers Médicis avec leur dispositif de résidence artistique « Transat ». Les Ateliers Médicis, dont les locaux se trouvent à Clichy-sous-Bois et Montfermeil, sont des établissements publics de coopération culturelle.

Véritable laboratoire de création, d’exposition et de partenariats culturels, c’est par leur collaboration que le festival « Transat » a pu naître durant l’été dernier.En quelques chiffres : 102 projets d’artistes dans toute la France, 184 artistes à l’œuvre et plus de 2000 participants aux ateliers.Soutenu par le Ministère de la Culture en faveur des artistes émergeants qui n’ont pu se produire du fait des mesures sanitaires, le projet s’est constitué autour de solutions alternatives de résidences artistiques.EHPAD, refuges solidaires, hôpitaux…

Autant de lieux où des parcours de vies se croisent, et au sein desquels les artistes ont pu mener leurs projets souvent au-delà de leurs ambitions.

Au sein du Groupe ACPPA, dont les valeurs se portent également sur l’innovation et la création multidisciplinaire, deux résidences ont pu accueillir respectivement une vidéaste, Alexandra SOLLOGOUB, et un auteur-compositeur trompettiste jazz, Timothée QUOST.

La première était en immersion à la résidence le Menhir, à Cergy (95), du 27 juillet au 10 août avec un travail de prise de son et d’image sur la mémoire.Pour l’artiste ce fut : « Une vraie découverte d’un univers plein de vies, avec du rythme et des échanges. Je ne me figurais pas une telle animation. »

Selon l’animatrice du Menhir Aurélie KUGELMANN : « C’était une expérience inédite qui a beaucoup plu aux résidents. Alexandra a su s’adapter à eux et s’est beaucoup investie tout le long de son séjour. »Un investissement qui s’est poursuivi en dehors de la période d’immersion, avec une nouvelle visite du 07 au 11 septembre afin de revoir chaque résident rencontré.

Quant à Timothée QUOST, ce dernier a résidé au sein même de la Résidence du Rocher à Gray (70) du 06 au 12 août, ce fut une participation à la vie de l’établissement mêlant ateliers et concerts improvisés, en incluant les voix de nos aînés dans les morceaux de son futur album.Pour vous rendre compte des projets artistiques réalisés, nous vous proposons de découvrir à travers 3 épisodes l’expérience de Timothée QUOST au Rocher. 

Découvrez le premier épisode avec l’interview de Lisa STUDER, chargée de production du projet« Transat » qui nous a accordé un temps échange afin de remonter aux origines de cette opération : cliquez ICI.


Revenir à la liste des actualités